jeune n'est pas un métier

Et si on prenait le problème de l'insertion des jeunes de manière holistique :
23,9% des 15/30 ans sont au chômage. 
(Dares ministère de l'économie 2015)
Le bateau coule qu'est ce qu'on fait ? 
ET si on designait: 
Projet REED
Relation Entreprise Etudiant Durable
Prenons comme postulat de base que l'étudiant est  un Maker, un co-développeur de projets et pas un sous prolétariat diplômé 
et posons le problème :L'emploi qui devrait suivre tout diplôme ou formation devient aléatoire malgré une apparente adéquation des diplômes et compétences aux besoins des entreprises  et "ubérisation" oblige, aux attentes directes des consommateurs.
Afin d'éviter une casse psychologique, sociale, financière et désespérer des générations pour lesquelles le diplôme n'est plus une progression mais risque d'être une régression,
Analyse (après moult séance et brainstorming avec des parties prenantes ) : 
une des pistes c'est d'intégrer la Relation Entreprise Etudiant Durable sur la durée de la formation. En effet, les jeunes de tous niveaux ne se sentent plus prédisposés pour devenir des professionnels par défaut, des parents par accident, des exemples sociaux à éviter par désespoir, ils sont éduqués, ils ont appris, ils ne veulent pas vivre par procuration.
Dares ( Ministère du Travail ) : analyses décembre 2015 n°088, 53,8% des 15/29ans sont sur le marché du travail en 2014...
Un grand nombre de ces jeunes (et moins jeunes) supportent de moins en moins, dans une société où la responsabilité tend à être anonyme, où l'éthique est manipulée, où leur savoir-être et leur savoir-faire leur imposent d'être de simples acteurs productifs (rentables), de devenir des Diplômés Jetables sans reconnaissance, des produits de consommation avec péremption et de subir une concurrence irrationnelle, sans justification autre qu'une communication falsifiée (experts, politiques, lobbies ...)
Francis Ponge: Le parti pris des choses"  l'art de résister aux paroles devient utile"
Maïeutique disruptive de terrain : proposition
Afin d'essayer de réussir l'évolution sociale, économique, actuelle, nous devons retrouver une qualité relationnelle directe, plus lisible pour rétablir la confiance et aider les entreprises de toute nature afin qu'elles proposent en permanence et pour tous publics des stages, des contrats d'alternance, des emplois. Nous devons recréer le lien, dialoguer avec les entreprises, les prospecter, les informer, les rassurer, par la mise en place d'un Médiateur Public diffuse leurs offres de manière ciblée (offres et demandes) en véritable prestataire de service.
Rapport Mai 2015 IG de l' Education Nationale et de la Recherche, IG des Affaires Sociales, IG des Finances , : Evaluation des partenariats entre le monde éducatif et le monde économique en faveur de l'insertion professionnelle des jeunes.
Agile...
Il est primordial d'aller vers une communication qui simplifie les codes et langages utilisés pour rapprocher utilement et de manière "agile" les étudiants et les entreprises.
Comment :
En utilisant le temps relativement paisible de la formation pour construire une approche Diplômes/Compétences/Emplois qui utilise les années d'étude comme terrain d'entrainement à l'insertion professionnelle et sociétale.
Quoi :
Un des médiums possible : Le Stage, qui permet d'optimiser la formation suivie, de rendre lisible le choix d'une profession, de préparer son entrée dans la société.
Jeremy Rifkin La Nouvelle Société du coût marginal zéro, L'Age de l'accès....
Philosophie du projet :
Pour partager ce projet : une idée simple qui découle de 17 ans d'actions sur le  terrain de l'insertion professionnelle des étudiants, d'une équipe de la fonction publique " la Banque de Stages en Entreprises pour Etudiants*", qui avait mis en place, en équipe une maïeutique de terrain en structurant cela dans une démarche empathique et solidaire:
 
En reprenant le projet via différentes sessions de design thinking, nous proposons 5 points clés pour attaquer la problématique du chômage chez les jeunes et mettre en place une Relation Entreprise Etudiant Durable:
  1. Considérer le jeune (l'apprenant) comme un professionnel potentiel, un développeur de projet, transformer ses savoirs en compétences.
  2. Mettre en place la Charte de l'Entreprise Formatrice afin de pérenniser ses offres et les relations; en pensant aux cdi ou cdd qui peuvent suivre un stage.
  3. Créer une forme de "VAE" des stages: reconnaitre au jeune qui fait +/- 4 stages de 3 mois durant son cursus la fameuse première année d'expérience professionnelle demandée.
  4. Co-construire dans un auto-entreprenariat un projet développé durant le stage, que l'entreprise peut accompagner afin de permettre de créer un emploi/s.
  5. Lier, dans les quartiers, compétences et diplômés pour faire une insertion professionnelle double, exemple un master2 et un jeune sans diplôme mais aux compétences reconnues.
Pourquoi :
Il y a des dizaines de milliers d'offres, d'emplois, de stages, non formulées, qui restent à prospecter d'où l'engagement relationnel sur le terrain, urgent et nécessaire. Et une casse psychologique de notre jeunesse sans précédent. Des outils comme le numérique, dont on ne peut plus se passer, permet plein d'espoir et a ainsi, via des plates formes remis le travail à la tâche, "ubérisation " d'actualité, dans les pratiques professionnelles en fonction des besoins et des compétences comme a une certaine époque on utilisait les services d'un homme libre (18è siècle). Le numérique permet d'immenses innovations (ou déformations) dans la relation que l'on peut établir avec l'autre dans tous les moments de la vie, dont celui de l'emploi, il faut donc agir contre certains archaïsmes sociétaux, féodaux, administratifs, juridiques, fiscaux, politiques, culturels...qui fige la notion d'emploi dans temporalité qui n'est plus d'actualité.

Nous avons la chance, aujourd'hui de pouvoir faire, vivre et de co-créer une évolution sociétale, ne soyons pas passif face à une révolution sociale qui ne demande qu'à porter des projets à hautes humanités ajoutées.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

actualités créatives

Exposition Carnaval de Toulouse
Création de couverts avec un artisant de Nîmes
Création de couverts avec un artisant de Nîmes
Territoires & Culture's Toulouse
Territoires & Culture's Toulouse
création évènement féria sans alcool !!! Primé aux Echarpes d'Or 2013
création évènement féria sans alcool !!! Primé aux Echarpes d'Or 2013